Lydie Arnould
/art contemporain/ /broderie historique/ /art-thérapie/ /stages/ /parcours et contact/ /presse/
art contemporain

Des choix discontinus :

A la différence des arts graphiques, de la peinture, dont ont peut dire que le trait est la base, qui permettent une expression fluide et spontanée, la broderie se fait point après point, pas à pas. Le geste minimum est le point. Celui-ci fait, deux possibilités : le conserver ou le retirer. Si le point est conservé, vient le choix de la direction du suivant.

<< >>

Une œuvre est faite de millions de choix rendus plus perceptibles qu'en dessin ou en peinture par la nécessaire interruption qui intervient entre chaque point.